Visite guidée du village

1 - Fontaine aux dauphins
2 - Le Castrum
3 - Maisons médiévales
4 - Manoir de LAROQUE-DELPRAT
5 - Salle des fêtes
6 - Manoir de Colomb
7 - Château de Limargue
8 - Anc.cour école publique
9 - Eglise Saint Pierre
10 - Château de Busqueilles
11 - Ancien Prieuré
12 - L'Ancien couvent
13 - Demeure médiévale
14-Lavoir
15-Château LAROQUE-MAYNARD
16-Pigeonnier
17-Statue Notre Dame des Champs
18-Croix
19-Cimetière
20-Chapelle Saint ROCH
21-Cascade
22 - Roque d'Autoire / château des anglais

Autoire : le village

 

Classé parmi les plus beaux villages de France, Autoire s’apprécie de loin comme de prés.

Nous vous proposons un parcours au sein de notre village. Parcours vous guidera lors de votre séjour chez nous.
 

Le but est de vous aider à admirer tous les lieux remarquables de notre village, ou qui ont fait partie de sa vie, son petit patrimoine (Chapelle Saint-Roch, lavoir, statue, croix) ou son milieu naturel (Cascade, falaises).
A chacun de ces lieux, en cliquant sur le lien associé, vous trouverez de plus amples renseignements.

 

Avant de vous lancer, vous pouvez visionner quelques vidéos sur le village et sur la cascade.

Bonne visite.

 

Sur le terrain, suivez le guide :

Point de départ de la visite, au centre bourg. la Fontaine aux Dauphins ornée de quatre dauphins en bronze, sur la place qui abritait en son temps le forgeron du village (aujourd'hui épicerie).
Dos à cette fontaine, le cœur du village : l’ancien fort d’Autoire, le Castrum.
Il est constitué par :
- l’ancienne demeure seigneuriale : un puissant bâtiment, abritant  l'ancienne école publique (aujourd'hui salle des associations), la mairie, deux logements, et en contrebas la Salle des Fêtes
- l’église Saint-Pierre
- et quelques maisons médiévales à colombages, comme celles faisant face à la fontaine aux dauphins.
Nous le visiterons un peu plus tard.

 

Dirigez-vous vers la gauche en suivant les maisons à colombage.
Juste après l’Auberge, sur votre gauche, pénétrez dans la ruelle pour aller admirer le manoir de Laroque-del-prat.
Faites ensuite demi-tour et traverser le route, continuer tout droit en descendant : un panneau vous indique la direction de la 
Salle des fêtes.
Descendez l’allée pour découvrir cet imposant édifice, le château des eigneurs d’Autoire, devenu au fil du temps le lieu de nombreuses festivités.

Imaginez les ambiances des repas pris à l’intérieur comme à l’extérieur, à l’occasion de fêtes du village ou individuelles. Prenez le temps de regarder le ruisseau d’Autoire. Ruisseau qui prend sa source à 372 mètres d’altitude sur la commune de Saint-Jean-Lagineste, qui ensuite bondit de 30 mètres de haut au Cirque d’Autoire, traverse Autoire pour ensuite rejoindre la Bave en rive gauche trois kilomètres  plus au Nord.

 

En descendant vers cette salle des fêtes, vous avez certainement vu sur votre gauche une grande demeure, appelée le Manoir de Colomb (privé).

Avant de poursuivre votre visite arrêtez-vous devant ce manoir.

L’histoire du Manoir de Colomb dévoilée, intéressez-vous au château de Limargue (privé) qui se trouve tout de suite derrière le premier.

 

Revenons quelque peu sur nos pas, afin de continuer notre visite vers l’église Saint-Pierre.

 

Pour s’y rendre vous pouvez passer soit par la rue principale (prenez à gauche en face de la fontaine), soit en traversant l’ancienne cour de l’école publique (un panneau « école » subsiste toujours au mur), également ancienne court du château.

Ressortez de la cour par « la poterne », le petit escalier au fond à droite, qui vous amène directement à l’entrée de l'église Saint-Pierre. Prenez le temps de la visiter, d’en faire le tour, d’admirer la vue des versants anciennement viticoles. Vous êtes toujours dans l’ancienne zone fortifiée.

 

Continuons la visite en ressortant par la petite ruelle dans le prolongement de l’église, vers la fontaine.

 

Nous allons nous diriger maintenant vers deux autres châteaux (eux aussi privé) en montant la rue entre la fontaine et l’auberge du village. La pente est bien marquée mais vous découvrirez à droite une vaste demeure dont l’histoire est totalement inconnue, et plus haut, à droite dans le virage, l’entrée du château de Busqueille.

 

Pour poursuivre cette visite nous allons continuer à monter en admirant sur la droite, en face puis plus haut, de très belles maisons du XVIIIème et XIXème siècle, puis en faisant le tour du Château de Busqueille redescendre en suivant la route.

Admirez au passage, une magnifique grange à pigeonnier, typique du Quercy.
Descendez jusqu’à un virage à droite. Prenez la ruelle pavée en face de vous, à droite d’un petit bâtiment à façade de bois.
Dans cette ruelle typique nous allons passer successivement devant :
- à droite après la première ruelle descendante, une très belle demeure : l’
ancien prieuré.
- à droite, à l’angle de la ruelle suivante, l’entrée de l’
ancien couvent. La cloche y est d’ailleurs toujours présente.
- et en face à gauche, l’entrée de l’ancienne école religieuse du village, devenue demeure privée. Un escalier de quelques volées de pierre vous indique l’emplacement.

 

Poursuivez cette visite :
-  soit continuant jusqu’à la route principale qui traverse la commune et en la suivant à droite,
- soit de suite par la ruelle entre l’ancien couvent et le prieuré,
- soit en revenant un peu en arrière par la belle petite ruelle passant sous un porche, sur votre gauche.

 

En prenant de l’autre côté de la route le cheminement, réservée aux piétons, qui descend directement vers le pont, vous allez vous diriger vers le lieu-dit « Taillefer ».
Cent mètres après ce pont, sur votre gauche, arrêtez-vous devant une grande
demeure médiévale.

Continuez sur cette voie qui mène vers l’un des lavoirs de la commune. Vous le trouverez, un peu plus loin sur le côté droit.

Continuez encore sur la même route vers le Château de la Roque-Maynard,  vous le découvrirez à droite. C’est le seul Château qui se trouve édifié sur la rive gauche du ruisseau d’Autoire.

 

Si vous le souhaitez, et si vous aimez marcher un peu, continuez sur cette départementale pour apercevoir un pigeonnier un peu plus loin, sur une hauteur à gauche, puis un peu plus loin encore, une statue de la vierge et l’enfant datant de la mission de 1896, dénommée Notre Dame des Champs

 

A partir du Château de la Roque-Maynard redescendez vers le lavoir. Juste à côté, un sentier vous amène vers le ruisseau. Vous trouverez un pont qui vous amène directement sur le parking. De là, en le traversant, vous débouchez juste à l’endroit d’une belle croix, et  par sa droite ou par sa gauche, vous regagnez facilement le centre du village.

 

Retrouvez ce parcours avec Geoportail

 

 

 

 

 

 

 
Retrouvez ce parcours avec Geoportail